Orangerie de Rochemontès (Toulouse - 23 novembre 2014)

« …la fluidité du piano de Jérémie Honnoré et l’art de conter de François Castang, qui fut longtemps l’une des grandes voix de France Musique.

Jérémie Honnoré  décline avec finesse cet univers fantastique tandis que François Castang en conteur avisé, capte immédiatement l’attention dans cette valse où la Belle au bois dormant croise le Petit Poucet, la petite Laideronnette ou encore la Belle et la Bête. Les deux compères se complètent à merveille, la musique de l’un donnant une portée plus vaste aux mots de l’autre.

Jérémie Honnoré l’interprète avec légèreté et de façon très vivante. »

 

 Resmusica (1/12/2014 - Alain Huc de Vaubert)

 


« Grâce au conteur, particulièrement en verve, et au pianiste, expressif et plein d’esprit, les aventures du petit éléphant devenu roi de la forêt se déroulent dans une atmosphère imprégnée de bonhomie joyeuse. »

 

www.classictoulouse.com  (24/11/2014 - Serge Chauzy)

 


« Le conteur a su entraîner ses jeunes auditeurs sur la progression de l'histoire, fatale à Blanche, accompagné sublimement par le piano de Jérémie Honnoré. »

 

 La dépêche du midi (28/11/2014)

 

 

« Le récit est plein de vie, François Castang a la voix chaude, un rythme agréable et il sait mobiliser les attentions. Son complice au clavier, Jérémie Honnoré, fait pleinement apprécier la musique bien connue de Ravel et Poulenc, pleine de subtilité et de finesse, tout comme il fait découvrir la musique tout exprès commandée pour accompagner la chèvre de Monsieur Seguin. »

www.utmisol.fr  (15/12/2014 - Danielle Anex-Cabanis)